BLOGIRAQ ET DU PROCHORIENT

Pour comprendre la guerre en Irak et éviter l'Islamophobie galopante - To understand the war in Iraq and to avoid Islamophobia - Each post is in French with an English version -

Wednesday, March 29, 2006

HAMAS : BUSH GETS SMARTER AND SMARTER

Le Hamas vient de former son gouvernement et le Président Mahmoud Abbas a recu le serment officiel du Premier Ministre, Ismail Haniya (photo), et de certains des 24 membres du Cabinet palestinien dont 12 ont fait des séjours culturels dans les geôles israéliennes.

Un fait qui doit rappeler aux Israéliens le temps de la Haganah, de l'Irgun et du Gang Stern quand les Britanniques assassinaient ou mettaient en prison les hommes et femmes qui allaient devenir les héros et les Chefs du futur Etat Juif. J'ignore qui a dit que l'Histoire ne se répétait pas, mais cette personne était mal informée. Au Moyen Orient, le terrorisme reste la meilleure façon de devenir Chef d'Etat et responsable, qu'on soit Juif ou Musulman.

En tout cas, Haniya est considéré comme un leader pragmatique et est opposé à la destruction d'Israel. Il est cultivé et bien éduqué (diplome de littérature arabe de l'université de Gaza) et s'il a cautionné ou organisé des attentats-suicides , il n'apparait pas comme un faucon au sein du tout récent gouvernement palestinien.

Cela n'empêche pas les Canadiens et les Américains de décréter un embargo diplomatique avec la Palestine et son gouvernement : l'administration républicaine a même demandé le rapatriement d'une aide fédérale de 50 millions de dollars inutilisée à ce jour par l'Autorité et le tout nouveau ministre des Finances a accepté. Les Américains frisent le sordide dans cette affaire et les méchants terroristes me semblent bien doux d'accepter cette odieuse demande.

En outre, non content d'être sordide, Washington a décidé d'être également stupide : l'administration a interdit à ses représentants le moindre contact avec un gouvernement "terroriste", feignant d'ignorer au passage que les membres de ce dernier ont été démocratiquement élus par le peuple palestinien. Du temps de Hitler, l'Amérique n'avait pas eu de ces pudeurs. L'interdiction concerne tous les membres du gouvernement qu'ils soient ou non adhérents au mouvement Hamas. Toutefois, les contacts avec le Président Abbas restent autorisés ce qui va faire de lui l'Homme fort du gouvernement palestinien.

On se demande quel effet ce rejet de la démocratie directe va avoir sur le peuple irakien qui s'entend dire depuis trois ans que l'Amérique a envahi son pays pour y implanter et faire valoir des conceptions démocratiques. Prend-on à la Maison Blanche les Arabes pour des cons ?
----------------------------------------------------------------------------------------

Alleluyah ! Mahmoud Abbas, the Palestinian President who is a moderate from the defeated Fatah movement, administered the oath to some of the 24 cabinet ministers in a brief ceremony at Gaza City's parliament building on Wednesday, starting with the new Prime Minister, Ismail Haniya, an ex-detainee in Israeli prisons and a rather moderate element of the Cabinet.

Among the ministers, twelve have in the past known Israel's prison for some time. This fact will remind Israeli people of the terrorist times of their revered Haganah, not to mention the Irgun or the Stern Gang !!! Haniya who has a degree in Arab Litterature from the university of Gaza asked recently that the international community demand that "Israel recognises the rights of Palestinians for once and to recognise a Palestinian state". He has never supported the political goal to distroy Israel even if he has been supporting or organizing some suicide-bomb missions against Israel in the past.

However Washington has ordered its diplomats and contractors not to have any contacts with Palestinian ministries -even with their technocrats- now that a Hamas-led government has been sworn in, ignoring the fact that they have all been democratically elected. The US Administration even asked the Authority to transfer back a
federal aide of $50 million that has not yet been used by the Palestinians. The Finance minister of Palestine has agreed to return the monee.

Adding the stupid to the sordid, Washington will limit a wide range of US programmes, including security co-ordination through the Palestinian Authority's Ministry of Interior. However, contacts will still be permitted with Abbas, his personal office and non-Hamas members of the Palestinian Parliament. Frankly one can wonder how the Iraqi people will react to the US position whereas they have been told during the last three years that America invaded Iraq to implement in the country the benefits of democracy. Hey, President Bush, do you take the Arabs for a bunch of morons ? Or are you just an hypocrit ? In the 1930s, Washington and Wall Street did not choke when it came to conclude juicy deals with another terrorist called Adolf Hitler.

0 Comments:

Post a Comment

Links to this post:

Create a Link

<< Home